Le buste de Jean Bourhis, à Bannalec (Finistère)

Une stèle a été édifiée à la mémoire de Jean Bourhis (parfois appelé aussi Jean Le Bourhis), pionnier de la voltige aérienne, du parachutisme et de l'aviation de chasse, mort au combat en 1916. Elle se trouve au centre du bourg de Bannalec, près de l'église. Elle est donc très facile à trouver.

(photo Th. Le Roy)

A la suite d'une fête d'aviation en août 1930 en hommage à Jean Bourhis, le comité organisateur ayant rassemblé une somme d'argent, compléta celle-ci grâce à une souscription publique afin de faire édifier ce monument.

C'est le sculpteur parisien François-Victor Bazin, auteur déjà de nombreuses oeuvres en Bretagne, qui fut choisi pour sculpter le buste et les plaques latérales, montées sur une stèle de granit oeuvre du marbrier quimperois Beggi. On peut y lire "Jean Bourhis, 1888-1916, précurseur de l'aviation et du parachutisme".

Le monument a été inauguré le 11 septembre 1932 en présence de personnalités locales et nationales, dont le sous-préfet de Châteaulin Jean Moulin (bien que Bannalec soit dans l'arrondissement de Quimperlé) représentant le préfet du Finistère et le capitaine Béchon représentant le ministre de l'air.

L'inauguration de la stèle.

De g à d : 3e le père de Jean Bourhis, 6e François Bazin, 7e Jean Moulin (coll. Roi)

 

 

Les deux côtés du monument.

La plaque de gauche rappelle que Jean Bourhis a volé en 1913 au dessus du cloché de Bannalec

et celle de droite qu'il a été un pionnier du parachutisme.

(photos Th. Le Roy) 

 

 

Article précédentAccueil Article suivant